Apprenez à noter et faire des fiches de révision efficaces et motivantes !

Découvrez les méthodes pour dégager l’essentiel dans ce que vous écoutez ou lisez

Les fiches « bristol » écrit petit, vous connaissez ? Celles avec du stabilo fluo un peu partout ? Si vous avez un collégien ou un lycéen à la maison, vous en avez forcément vu passer !

Savez-vous que ces fiches sont bien souvent … peu efficaces ? Les élèves se rendent en général compte, au fil de la progression de la scolarité, qu’elles ne leur permettent pas de s’assurer de la compréhension fine d’une leçon, ni d’avoir une vue d’ensemble,… C’est d’autant plus rageant quand ils passent beaucoup de temps à les rédiger.

La bonne nouvelle : il y a moyen de faire autrement ! Regardez les exemples de fiches ci-contre : ne sont-elles pas bien plus attrayantes ? Elles ne prennent pas plus de temps à faire, au contraire.

Et 2ème bonne nouvelle : ça marche aussi pour faire des synthèses des réunions, de rendez-vous avec des clients, de formations sur un nouvel outil 🙂

Quelques exemples de fiches différentes d'un simple résumé

Il y a des techniques pour être attentif en cours ou en formation, et profiter au maximum de ce temps d’écoute pour commencer à comprendre, mémoriser, approfondir… bref, commencer à apprendre.

De même, à la maison, il y a des techniques pour réaliser des fiches de révision à la fois efficaces (elles permettent de mémoriser l’essentiel des connaissances en vue de les mémoriser), et motivantes : votre ado aura envie de les faire, et envie de s’en servie pour réviser !

(super, vous pouvez la suivre à 2 pour le même prix !)

Quand on est en cours, quand on révise ses cours à la maison par exemple en faisant des fiches de révision, il y a plusieurs choses à faire pour prendre correctement des notes :

    • Il faut comprendre ce qu’on écoute ou ce qu’on lit PENDANT qu’on note.
    • Il faut synthétiser et résumer ce qu’on a compris.
    • Il faut retranscrire ce résumé sur sa feuille (ou son écran), sous une forme qui permette d’y revenir plus tard.
    • Il faut organiser ses notes, pour gagner du temps quand on a besoin de s’y référer.
    • Il faut faire quelque chose de joli, qui motive pour apprendre !

Tout cela s’apprend. C’est une méthode de travail, qui est censée être enseignée à l’école, comme la technique du commentaire composé ou celle de la division de deux nombres avec des virgules. Et l’intérêt de la prise de notes, quand elle est maîtrisée, est qu’elle permet de maintenir l’attention.  C’est ainsi que s’installe….roulement de tambour…  un cercle vertueux :

C’est un peu comme pour l’oeuf et la poule : difficile de savoir qui est arrivé le premier !

Le fait de prendre des notes facilite la concentration, car cela nous donne un but, un objectif. Et la concentration facilite la prise de notes, car nous savons quoi noter.

Car c’est comme cela que j’envisage la prise de notes : comprendre ce qu’on est en train de lire ou d’écouter, via une attention stimulée, et prendre des notes d’une certaine façon pour capitaliser cette compréhension. C’est comme cela qu’on fait des super fiches de révision, qu’on a envie d’apprendre et qui contiennent l’essentiel pour réutiliser les connaissances au moment des évaluations.

Prendre des notes efficacement permet de :

  • Gagner du temps sur l’étape de compréhension, en comprenant au fur et à mesure ce que vous lisez, voyez ou entendez
  • Gagner du temps sur la mémorisation, car celle-ci va commencer pendant la prise de notes
  • Interagir, si vous êtes en cours ou en réunion, car le fait de comprendre conduit à se poser de nouvelles questions !
  • Etre motivé pour continuer à lire ou écouter, car vous comprenez au fur et à mesure, et vous êtes actif. De même, créer soi-même de belles fiches de révision, qu’on a plaisir à utiliser, est motivant pour apprendre ses leçons.

Au cours de mes études d’ingénieur, j’ai été amenée à prendre des notes de façon intensive, notamment quand j’étais en classe préparatoire aux grandes écoles. Il n’était pas question d’essayer de tout noter pendant les cours puis de tenter de comprendre à tête reposée le soir à la maison : le rythme était trop intense, nous n’en avions pas le temps.

Plus tard, dans le cadre professionnel, j’ai découvert des techniques de prise de notes qui m’auraient été bien utiles. Et je me suis aperçue, non seulement que nombre de mes collègues ne les connaissaient pas, mais que mes élèves ne les connaissaient pas non plus ! La plupart essaient de tout noter, en écrivant à toute vitesse, ou bien notent juste ce qui est écrit au tableau.

C’est alors que j’ai mis au point une formation à distance, en petit groupe et interactive, pour apprendre à prendre des notes et être attentif et actif en classe.

Quel est le contenu de cette formation ? En voici le détail :

Il y a 5 masterclasses espacées de 2 semaines, pour vous laisser le temps de mettre en pratique. La formation commence le 24 septembre, et ensuite l’accès à la formation est garanti… à vie ! Vous pouvez retourner sur la plateforme de formation quand vous voudrez pour revoir une masterclasse, vous replonger dans un exercice,…

Cette formation a lieu en groupe, et la prochaine session démarre le samedi 24 septembre à 14h00.

Une inscription est valable pour une personne … ou plus ! Lors de la session du printemps dernier, il y a eu plusieurs binômes parent/enfant. Vous pouvez parfaitement envisager que vos enfants la suivent ensemble, ou bien que vous la suiviez avec eux 🙂